Mise en valeur des archives cantonales. Une expérience valaisanne

Du coffre en bois entreposé dans un obscur grenier aux kilomètres linéaires répertoriés dans des dépôts, les archives de nos cantons et communes ont bien évolué avec le temps, d'une part pour les besoins des administrations, d’autre part en raison de l’intérêt collectif pour l’histoire.

Toutefois, l'accès aux archives reste le privilège d'un petit nombre de connaisseurs, chercheurs ou passionnés d’histoire, ayant acquis les outils nécessaires à la compréhension des documents. Ils sont relativement peu nombreux et de larges pans de nos archives restent à explorer.

Les bibliothèques et les musées œuvrent pour la mise en valeur de notre passé, mais les archives cantonales demeurent tout de même la principale gardienne de notre histoire. N’auraient-elles pas un rôle à jouer dans la diffusion de leurs trésors, en plus de leur conservation?

Selon Antoine Eichelberger, étudiant en histoire, les archives ont un rôle essentiel à jouer pour susciter l’intérêt des jeunes générations. Il a travaillé plusieurs mois aux archives d’Etat du Valais, où de nombreux projets sont menés pour les rendre mieux connues du public. Il nous fera part de son expérience.

Cet entretien aura lieu le mercredi 15 mars à 20h dans nos locaux, place du Grand?Saint?Jean 1 à Lausanne. Venez nombreux!

A mercredi prochain!

Mercredi 15 mars 2017
Page vue 90 fois.
  |   Version imprimable

URL : www.ligue-vaudoise.ch/?actu_id=429
26.03.2017 - 07:20